23/08/2005 | Scheresse 2005

Nouvelles brèves - Situation au 18 août 2005 A l’exception d’orages localisés, les précipitations ont été quasi inexistantes durant le mois de juillet, excepté sur le relief des Alpes, des pré-Alpes, des Pyrénées et sur le nord de la Lozère. Les températures ont été élevées à partir de la deuxième semaine de juillet ; elles marquent un recul sensible depuis début août. Par rapport à la moyenne, ces précipitations du mois de juillet sont très largement déficitaires, notamment dans un grand triangle Privas-Béziers-Draguignan où les précipitations ont été inférieures à une dizaine de mm. Seuls le Jura (où la situation se dégrade), les Vosges, la Chartreuse et le Vercors bénéficient d’un bilan hydrique conséquent.